Arts et culture

CAC de Brétigny : dernière semaine pour découvrir le bestiaire de Mercedes Azpilicueta

Initialement programmée de janvier à mars 2021, l’exposition Bestiario de Lengüitas, de l’Argentine Mercedes Azpilicueta, a finalement été prolongée. Elle est encore visible jusqu’à ce samedi 3 juillet 2021 au centre d’art contemporain de Brétigny-sur-Orge.

L’artiste argentine Mercedes Azpilicueta interroge la notion de corps et de son rapport à l’être qui l’habite. Elle envisage le corps comme un costume qui aurait sa propre existence, comme un personnage à part entière qui peut contraindre ou permettre les corps de bouger et de s’exprimer. L’exposition Bestiario de Lengüitas est construite à la façon d’une pièce de théâtre qui n’a pas encore eu lieu : les costumes sont là, attendant leur tour pour entrer en scène.

Exposition Bestiario de lenguitas par Mercedes Azpilicuitas au CAC de Brétigny.
Les costumes imaginés par l’artiste ont été conçus à partir de matériaux de récupération. Le latex évoque la peau. Photo (c) CAC Brétigny

Conçus à base de matériaux de récupération et de latex fabriqué à la main, ces costumes sont tous issus de moments d’expérimentation et d’essais avec des designers, artistes, danseurs ou chercheurs. Ces moments de rencontre et de partage font partie intégrante de ce projet au long cours mené par Mercedes Azpilicueta qui enrichit l’exposition de vidéos, sculptures et pièces sonores. À travers Bestiario de Lengüitas, « bestiaire des langues » en espagnol, elle confronte les imaginaires et les réalités, le passé et le présent, notamment en interrogeant les langages et leurs traductions.

Exposition Bestiario de lenguitas par Mercedes Azpilicuitas au CAC de Brétigny.
Le projet comporte également des dessins, en plus des vidéos ou productions sonores. Photo (c) CAC Brétigny

Mercedes Azpilicueta, née en Argentine en 1981, travaille à Amsterdam et à Buenos Aires. Artiste visuelle et performeuse, elle s’attache à explorer les savoirs, les langages et les voix. Le projet Bestiario de Lengüitas, débuté en 2017, a évolué depuis ses débuts et au fil de ses deux précédentes expositions, à Madrid et Bolzano.

En pratique :
Bestiario de Lengüitas, par Mercedes Azpilicueta
Centre d’art contemporain de Brétigny
Rue Henri Douard, 91220 Brétigny-sur-Orge
info@cacbretigny.com
Visite libre jusqu’au samedi 3 juillet, de 14h à 18 heures.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Bonjour, nous pouvons vous offrir quelques articles en consultation libre grâce à l'affichage de publicités. Beaucoup d'entre elles sont celles d'entreprises locales. Merci de désactiver votre bloqueur de publicité ou de souscrire à un abonnement au magazine. Bonne lecture sur M'Essonne !