Les confinés de Milly-la-Forêt exposent leurs oeuvres

« Qu’avez-vous fait en mars et avril dernier ? » Grâce à cette simple question, l’espace culturel Paul Bédu, à Milly-la-Forêt, expose les œuvres d’artistes locaux confinés. Visible depuis cet été, l’exposition est prolongée jusqu’au 13 septembre.

Quatorze artistes millacois ou habitants tous près de Milly-la-Forêt ont travaillé leur imagination pendant le confinement. L’espace Paul Bédu leur a consacré une exposition estivale et annonce une prolongation : les œuvres seront encore visibles pendant deux semaines.
Une hirondelle qui entre par mégarde dans la maison, et Caroline Labbé retrouve enfin l’inspiration. Un voyage à Giverny annulé ? Clara de Amin Laurent s’y rend tout de même en peignant… Chacune des œuvres s’est nourrie en partie de la situation sanitaire.

De la javel en réponse à Trump

Alexandra Gérat, par exemple, a peint un paysage nocturne alors que « l’envie de nature et d’évasion se faisait sentir ». Son œuvre apaisante a été réalisée avec de la javel, en clin d’œil aux « propos de Donald Trump qui conseillait de boire du gel hydroalcoolique ou de la javel pour se désinfecter de l’intérieur » a expliqué l’artiste au service culturel de l’espace Paul Bédu.

L’œuvre d’Alexandra Gérat, réalisée avec de la javel. Photo espace culturel Paul Bédu

De son côté, Quentin Kheyap a souhaité garder « un trait d’humour » avec son autoportrait photographique « Le confiné », inspiré du célèbre « Le désespéré » de Gustave Courbet.

Le confiné, Quentin Kheyap. Photo Quentin Keyap

Aux côtés de Laure Cadot, Célestine, Christophe Drochon, Véronique Fayolle, Delfine Ferré, Alexandra Gérat, Marie-Lys Hagenmüller, Quentin Kheyap, Caroline Labbé, Clara Laurent De Amim, Laurence Morzuch, Aurélien Petit, Henriette Poglio et Soulane, les œuvres des écoliers de Milly-la-Forêt sont également à découvrir.

NOTE : Photo de Une prise en juillet 2020. Crédit photo espace Culturel Paul Bédu.

En pratique

Espace culturel Paul Bédu : 8 bis rue Farnault
Ouvert du mercredi au dimanche, de 14 h à 18 heures
Entrée libre