Les perles de Mélina, du chalumeau au bijou

À Sainte-Geneviève-des-Bois, le filage de perles en verre n’a aucun secret pour Mélina Meynier. De son savoir-faire et de son imagination naissent des bijoux.

Du feu, de la couleur et une bonne dose de dextérité : la créatrice de bijoux Mélina Meynier pousse sa créativité jusqu’à la fabrication de ses perles. « J’ai toujours été attirée par le verre » se souvient Mélina. Cette ancienne commerciale de Sainte-Geneviève-des-Bois créé des bijoux depuis 2007 mais découvre, en 2013, le filage du verre. « Ça a été la révélation. La magie du verre m’a subjuguée, confie la créatrice. Je me suis donc lancée immédiatement. »

Perles de Melina

De quelques minutes à près d’une heure, les perles que Mélina fabrique demandent précision et constance. Sa matière première vient d’Italie : la créatrice ne travaille qu’avec du verre de Murano et celui-ci arrive sous la forme de baguettes colorées.

De la baguette à la perle

À l’aide d’un chalumeau et armée de lunettes pour pouvoir voir dans la flamme, Mélina Meynier fait fondre le verre qu’elle fait constamment tourner autour d’un « mandrin » pour façonner la rondeur de la perle.

La fabrication des perles se fait à partir de bâtons de verre passés au chalumeau. Photo LC-M'Essonne
La fabrication des perles se fait à partir de bâtons de verre passés au chalumeau. Photo LC-M’Essonne

-> Sommaire du dossier Coup de projeteur sur l’Essonne créative

Elle va ensuite ajouter des petits points de verre en fusion d’une autre couleur, sans cesser de tourner le mandrin : « la couleur se mêle à la première et va s’étaler » explique la créatrice. Mélina répète l’opération avec différentes couleurs, jusqu’à ce qu’elle obtienne les combinaisons de couleurs et les motifs voulus. La perle ainsi formée va ensuite passer au four, à 400°C, pendant cinq heures pour gagner en robustesse. « Pour remplir le four, c’est une journée d’environ 6 à 7 heures au chalumeau », décrypte Mélina Meynier. Pour certaines perles, elle va également faire « une inclusion de cuivre qui donne un effet pailleté, recouverte d’une couche de transparent. »

Pour lire en intégralité

S’identifierS’abonner

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Cet article vous a plu ? Faîtes-en profiter vos proches.