Loisirs et sorties

Un jardin botanique au cœur de la faculté

À Orsay, l’université de Paris-Saclay n’est pas seulement un lieu d’enseignement. Le bois qui l’entoure, ainsi que son jardin botanique sont reconnus comme des espaces protégés. Sur 160 hectares, près de 3 000 espèces de plantes et arbustes bénéficient d’une surveillance rapprochée. 

Avant même l’implantation de l’université au début des années 1970, les propriétaires du lieu avaient entamé l’aménagement du territoire. Lors de l’inauguration de la faculté, les enseignants en sciences naturelles ont ajouté leurs pierres à l’édifice et ont planté des graines, parfois exotiques, comme le chêne liège de Chine. Au fil du temps, les collections ont continué de s’enrichir et de se développer : aujourd’hui, le jardin Launay compte près de 3 000 espèces botaniques, allant du chêne vert au zelkova du Japon.

Un jardin labellisé

Depuis 2001, le jardin Launay est classé parmi les « Jardins botaniques de France et des pays francophones ». Ce label participe à l’échelle nationale, européenne comme internationale à des programmes de protection de la biodiversité. Il est organisé en réseau de jardins qui échangent graines ou boutures. En 2018, trente jardins étaient labellisés, en France, en Suisse et dans la Principauté de Monaco.

Le cornouiller à fleur d’Amérique, aussi appelé Bois-de-chien, est originaire du nord-est des Etats-Unis.
Cet article est réservé aux lecteurs enregistrés. Vous aussi, abonnez-vous pour profiter du magazine en intégralité.

S’identifierS’abonner

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page