Danse et batterie réunies autour du premier spectacle de la compagnie Folï

Dorian Migliore et Simon Lemonnier ont créé la compagnie Folï en juin 2020. Grâce à une résidence à la MJC de Ris-Orangis, ils ont pu concevoir leur premier spectacle, Cascades. Un projet pluridisciplinaire unissant danse et batterie.

La MJC de Ris-Orangis avait lancé un appel à résidence, en décembre 2020, pour soutenir des projets d’artistes du département, mis en péril par la crise sanitaire. Répondant à l’appel, la toute jeune compagnie Folï a pu bénéficier de ce dispositif pour créer son premier spectacle, Cascades. Un projet qui mêle danse et batterie a donc vu le jour, la semaine dernière.

Dorian Migliore (à droite) s'occupe de la partie technique du spectacle et a réalisé le court-métrage. Photo LC-M'Essonne
Dorian Migliore (à droite) s’occupe de la partie technique du spectacle et a réalisé le court-métrage. Photo LC-M’Essonne

Deux univers réunis

La première création de Dorian Migliore et Simon Lemonnier, a pour ambition de « rendre accessible la danse » confie ce dernier. Batteur du groupe Teacup Monster ou collaborant avec Tip Stevens, notamment, le musicien avait eu l’idée d’une alliance batterie-danse voilà plusieurs années, au hasard d’une rencontre avec un danseur de hip-hop. Pour Simon, les deux disciplines ont en commun de pouvoir être fines, douces ou au contraire, complètement explosives. Sa rencontre avec Dorian lancera l’idée du spectacle Cascades, unissant les deux univers.

« On ne veut pas être élitistes »

Dorian est réalisateur vidéo, régisseur de compagnies de danse et travaille également sur l’écriture musicale. Il est le technicien du projet, tandis que Simon jouera sur scène. Le duo a profité de la résidence à la MJC de Ris-Orangis pour concevoir le spectacle, tel qu’il se l’imagine. Le recrutement du danseur se fera dans un second temps. « On avait besoin de clarifier la direction, le propos artistique avant de faire venir un danseur », explique Simon Lemonnier.

Simon Lemonnier est batteur et compositeur. Photo LC-M'Essonne
Simon Lemonnier jouera sur scène, accompagné du danseur. Photo LC-M’Essonne


Danse, batterie et nature seront les trois composantes de Cascades, avec pour maître-mot de pouvoir être jouée partout, au plus proche du public. « On ne veut pas être élitistes » complète Dorian Migliore. Et la musique, interprétée en direct par Simon, laissera au public le choix d’une « interprétation libre » sur le lien qui unie l’Homme et la nature.

Une déclinaison en court-métrage

Ce projet de la compagnie Folï a donné naissance, l’an dernier, à son pendant vidéo. « L’histoire du spectacle est racontée dans un court-métrage réalisé dans la nature, dans la Meuse » décrypte Dorian. Si la base de l’histoire est la même, son interprétation sera différente, ainsi que sa fin. « Les gens qui vont voir le spectacle pourront voir le film, et vice-versa, continue Dorian Migliore. Ce sont deux choses à part entière. »
La compagnie Folï a déjà des projets pour les deux entités de Cascades. Le film, qui sortira au plus tard début mai, sera présenté dans des festivals de court-métrage. Quant au spectacle, il devrait faire ses premiers pas cet été, dans le Var.

Compagnie Folï
Page Instagram : @cie.foli
Contact : folicompagnie@gmail.com

Photo de Une : Simon Lemonnier de la compagnie Folï, à la MJC de Ris-Orangis. Photo LC-M’Essonne

Les derniers articles :

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Cet article vous a plu ? Faîtes-en profiter vos proches.