Fête de la création et des métiers d’art : elles ont l’inspiration au bout du fil

Ce week-end, jusqu’à dimanche, se déroule la Fête de la création et des métiers d’art au château de Saint-Jean-de-Beauregard. Dans le dédale des stands, les artisans démontrent leur savoir-faire. Parmi eux, quatre créatrices renouvellent l’art du fil et du tissu. 

Dans un cadre enchanteur et verdoyant, les quatre-vingts artisans et créateurs retrouvent enfin leur public. Edith, Marie-Bénédicte, Corinne et Céline vouent leur passion – et leur dextérité – au travail du fil ou du tissu. Petite présentation de ces créatrices, pour la plupart essonniennes. 

Édith, la dentellière qui aime transmettre

C’est à six ans qu’Edith (photo de Une) créa son premier ouvrage en crochet. Cette passion ne l’a jamais quitté depuis et est même devenue son métier : une reconversion, elle a ouvert sa boutique en ligne d’accessoires de mode et maison. Ses créations sont faites au crochet ou en broderie, à Saint-Vrain, à côté de Brétigny-sur-Orge. En plus de ses travaux d’aiguilles, elle propose sur son site des kits pour faire ses propres ouvrages, ainsi que des tutos sur sa chaîne You Tube

Cette année, Edith organise un atelier pendant la Fête des métiers et de l’artisanat pour s’initier à l’art de l’aiguille. Ainsi, demain, samedi 12 juin, de 11 heures à 12h30 elle montrera aux participants comment faire une broche en broderie. Dimanche, à la même heure, l’animation permettra de créer une décoration parfumée en crochet. 

By Edith : by-edith.com

Les tissus originaux de Marie-Bénédicte

Après une reconversion, Marie-Bénédicte a repris des études d’arts appliqués en design textile. Cela lui a permis de découvrir la sérigraphie, une technique d’impression par pochoir, qu’elle utilise pour créer ses propres tissus (photo de Une). Ces derniers sont ensuite cousus pour la fabrication de sacs, de coussins ou encore de lampes. Elle est basée à Verrières-le-Buisson.

Marie-Bénédicte Bisson : mariebenedictebisson.ultra-book.com

Le travail d’aiguille minutieux de Corinne

C’est également suite à une reconversion, que Corinne a appris à broder, et depuis 2005, elle en a fait son métier. Ses ouvrages sont tout aussi bien traditionnels, faits avec une broderie blanche, qu’originaux. Autodidacte, elle propose des travaux d’aiguilles sur du linge de maison, des tabliers ou encore des objets décoratifs. 

Corinne Bernardes : www.corinnebernardesboutique.com

L’écologie, le dada de Céline

Anciennement dans l’événementiel, Céline a profité du confinement de mars dernier pour créer et développer son activité de couturière. Ses créations colorées suivent le principe du zéro-déchet. Ainsi, les chutes de tissus des grosses pièces, comme les bavoirs pour enfants, sont utilisés pour faire de plus petites pièces, tel que des cotons à démaquiller réutilisable. Elle conçoit et crée ses ouvrages à Sainte-Geneviève-des-Bois, puis les vends au marché de Mennecy. 

Céline et ses folies : www.facebook.com/celineetsesfolies

La fête de la création et des métiers d’art continue demain et dimanche (de 10 heures à 19 heures, au château de Saint-Jean-de-Beauregard). En plus d’une représentation de différents corps de métier, des animations sont organisées tout au long du week-end, ainsi que le prix du public pour la création préférée. 

Les derniers articles :

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Cet article vous a plu ? Faîtes-en profiter vos proches.