Loisirs et sorties

Vallée de Chevreuse : une balade artistique au cœur de la forêt

Entre Boullay-les-Troux et Saint-Rémy-lès-Chevreuse, la balade « D’un arbre l’autre » associe nature et art sur 4,5 kilomètres. Soixante-dix-sept œuvres sont à découvrir jusqu’au 31 août sur le tracé de l’ancienne voie ferrée. 

Proposé par l’association Hélium qui regroupe des artistes de la vallée de Chevreuse, le parcours D’un arbre l’autre est visible jusqu’à fin août, en suivant la liaison douce entre Boullay-les-Troux et Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Cette balade artistique et ombragée invite à réfléchir sur la place de la nature et de la forêt dans nos vies. Soixante-dix-sept artistes exposent leurs œuvres et rendent hommage à la nature, à travers la photographie, la sculpture, le land-art ou la poésie. 

Un lien entre homme et nature

D’un arbre l’autre compte notamment Nature cathédrale. De loin, les couleurs de l’œuvre se distinguent et intriguent. Une fois devant, la connexion entre la nature et la main humaine est très émouvante. Le collectif Résonance propose une œuvre colorée, avec la nature en arrière-plan.

Lianes et branches sont enchevêtrées et créent un ensemble coloré. Photo (c) AR-M'Essonne
Lianes et branches sont enchevêtrées et créent un ensemble coloré. Photo (c) AR-M’Essonne

Les branches des arbres forment naturellement des arcs et sont décorés par des lianes colorées entrelacées qui donnent une illusion de vitraux. Ce land-art permet de contempler la trace de l’homme dans la nature, sans abîmer cette dernière.  

Le vol des oiseaux

L’artiste, Isabelle Fauve-Piot, de son côté, invite au voyage et à la liberté avec Nuée Blanche. Derrière les arbres, des oiseaux blancs se dessinent dans les sous-bois. Des barres enfoncées dans le sol surélèvent les sculptures et créer cette illusion de vol. Ces oiseaux semblent être en mouvement et inviter au voyage.

Les oiseaux d'Isabelle Fauve-Piot peuplent les sous-bois. Illusion ou réalité ? Photo (c) AR-M'Essonne
Les oiseaux d’Isabelle Fauve-Piot peuplent les sous-bois. Illusion ou réalité ? Photo (c) AR-M’Essonne

Une invitation à imaginer

Sur le parcours, la photographie est par exemple représentée par Béatrice Carré avec Le choix de l’évasion. Elle propose cette photographie abstraite et invite à réfléchir sur ce que l’on voit. Un peu comme un test de Rorschach, chacun imagine quelque chose de différent : une bulle, des coulures de peinture ou pour les plus imaginatifs, un couple.

En partant d'une photographie, et en la déformant, Béatrice Carré invite les passants à imaginer. Photo (c) AR-M'Essonne
En partant d’une photographie, et en la déformant, Béatrice Carré invite les passants à imaginer. Photo (c) AR-M’Essonne

L’art comme moyen de communication

Afin de mieux comprendre les choix et le cheminement de chaque artiste, un guide audio et une application sont à télécharger sur le site de l’association Hélium. Ces supports de visite permettent notamment de comprendre plus profondément le travail artistique de Daniel Convenant.

Grâce à l'art, Daniel Convenant à retrouvé un moyen pour communiquer. Photo (c) AR-M'Essonne
Grâce à l’art, Daniel Convenant à retrouvé un moyen pour communiquer. Photo (c) AR-M’Essonne

Ce dernier ayant des difficultés d’élocution suite à un AVC, il se sert de l’art pour communiquer. À travers la photographie d’écorce d’arbre, il propose une réflexion sur le temps qui passe et les souvenirs. Son travail artistique se superpose à la forêt et offre une profondeur artistique et réflexive. 

Informations pratiques :

Au cours de l’exposition, différentes animations sont proposées, pour rencontrer les artistes (voir Le calendrier des rencontres).
Par ailleurs, un carnet d’activité est proposé pour les enfants, avec des questions sur les œuvres et des jeux.

L'association Hélium propose un guide numérique de son parcours avec carte, photos et témoignages des artistes. Consultable sur ordinateur ou smartphone. Capture d'écran application D'un arbre l'autre.
L’association Hélium propose un guide numérique de son parcours avec carte, photos et témoignages des artistes. Consultable sur ordinateur ou smartphone. Capture d’écran application D’un arbre l’autre.

Pour se garer : au départ de Boullay-les-Troux, petit parking gratuit en face du chemin ; au départ de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, parking gratuit de la gare ou en face de la Poste.
Des tables de pique-nique sont disponibles à mi-chemin. La majeure partie du parcours (chemin bétonné et large au départ de Boullay-les-Troux)) est accessible aux poussettes et fauteuils roulants. Retour en navette possible, à la demande, en réservant auprès de la RATP (tarif transport en vigueur).  

Afficher plus

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Bonjour, nous pouvons vous offrir quelques articles en consultation libre grâce à l'affichage de publicités. Beaucoup d'entre elles sont celles d'entreprises locales. Merci de désactiver votre bloqueur de publicité ou de souscrire à un abonnement au magazine. Bonne lecture sur M'Essonne !