Arts et culture

Immersion à Jérusalem-Est à travers les photos de Lionel Antoni

Le photographe Lionel Antoni a passé plus de deux semaines à immortaliser Silwan, le quartier palestinien de Jérusalem-Est, et ses habitants. Ses clichés font l’objet d’une exposition et d’un livre photographique.

Silwan, novembre 2019. Aux rues enchevêtrées, aux maisons détruites et à leurs graffitis semblent s’opposer la lumière ardente inondant Jérusalem-Est, et le regard vif de ses habitants. Espoir et désillusion se côtoient devant l’objectif du photographe Lionel Antoni.

Lionel Antoni s’est immergé plus de deux semaines dans le quartier de Silwan.
Cet article est réservé aux lecteurs enregistrés. Vous aussi, abonnez-vous pour profiter du magazine en intégralité.

S’identifierS’abonner

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page