Sandra Mehl, photographe en résidence pour L’œil urbain 2021

L’équipe du festival L’œil urbain vient de dévoiler le nom de la photographe qui sera en résidence à Corbeil-Essonnes en 2021. Yan Morvan, lauréat de la 7e édition, laissera sa place à Sandra Mehl.

Les portraits des habitants de Corbeil-Essonnes, réalisés par Yan Morvan durant sa résidence seront exposés lors de la prochaine édition de L’œil urbain, en mai 2021. Sandra Mehl le remplacera en 2021 pour donner sa vision de la ville.

De l’humanitaire aux réfugiés climatiques

Sociologue de formation, Sandra Mehl a d’abord travaillé dans l’humanitaire en Afrique de l’Ouest et en tant que chef de projet urbain dans des quartiers populaires du Sud de la France, avant de se lancer dans la photo documentaire.

Portrait de la photographe Sandra Mehl.
La photographe Sandra Mehl est la nouvelle lauréate de la résidence à venir à Corbeil-Essonnes.


Son travail s’articule autour des notions de communauté, de territoires de vie et de mobilité, tant à l’échelle individuelle que collective. Elle a réalisé des projets en Proche et Moyen-Orient, avec notamment la série « Checkpoint chronicle », réalisée au point de passage de milliers de Palestiniens, entre Israël et Cisjordanie, et récompensée par le prix Roger Pic de la Scam, en 2016. En France, la jeunesse populaire en milieu urbain est son sujet de prédilection. Sandra Mehl a suivi deux sœurs adolescentes d’un quartier populaire de Montpellier, Ilona et Maddelena, et ce projet a été exposé de nombreuses fois en France – dont à L’œil urbain en 2017 et à la BNF – ainsi qu’à l’étranger.
La photographe, qui collabore également avec la presse française et étrangère, travaille depuis 2017 au sud de la Louisiane. Elle immortalise les derniers instants des habitants de l’Isle de Jean Charles, considérés comme les premiers réfugiés climatiques des États-Unis, dans une série nommée « Fading into the blue ».

La 9e édition du festival L’œil urbain se déroulera du 7 mai au 27 juin à Corbeil-Essonnes. Après une édition 2020 consacrée à l’Afrique, la programmation 2021 « mettra en lumière les territoires français », a communiqué l’organisation du festival. Plus d’informations seront fournies début 2021.

Pour découvrir les travaux de Sandra Mehl : https://sandramehl.viewbook.com
Le travail de Sandra Mehl est représenté par la galerie Sit Down, à Paris
Site du festival : http://loeilurbain.fr/fr/accueil.html

Photo de Une extraite de la série Fading into the blue, par © Sandra Mehl.

Les derniers articles :

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Cet article vous a plu ? Faîtes-en profiter vos proches.