Gometz-le-Châtel, bol d’air pittoresque

[DOSSIER] Entre campagne et vie urbaine, Gometz-le-Châtel a su garder son âme de village.

Gometz-le-Châtel connaît une constante croissance démographique depuis plusieurs dizaines d’années : la ville est passée de moins de 1000 habitants dans les années 1970, à plus de 2500 aujourd’hui. Jouxtant Bures-sur-Yvette et située à seulement quelques kilomètres des grands ensembles urbains des Ulis, Gometz-le-Châtel est bordée à l’Est par la coulée verte puis à l’Ouest et au Sud par des zones agricoles et le Hurepoix. Comme un trait d’union entre la ville et la campagne, la commune est associée au Parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse depuis 2015.
Mise en valeur du territoire et de son patrimoine, préservation de la biodiversité, sensibilisation à l’environnement et promotion de l’artisanat local sont les fils conducteurs de la charte établie par le parc. Et la ville n’a pas à rougir de ses atouts.

Les articles de ce dossier spécial dédié à Gometz-le-Châtel à retrouver au fil du mois :

  • Une mémoire conservée – Son histoire consignée dans un livre
  • Carte interactive de visite pittoresque (en images)
  • Le jardin médiéval, une histoire de bénévoles
  • Un viaduc devenu voie verte
  • L’Enracinée cultive à Gometz
  • Une histoire de rails

Photo de Une : Gometz vu du ciel Photo – Association Mémoire castelgometzienne