De l’animation à la maraude : Anim’ ton quartier cuisine par solidarité

Il y a deux ans, lorsque l’association Anim’ ton quartier a été créée à Brétigny-sur-Orge, ses fondateurs n’auraient sans doute pas imaginé passer leurs samedis à cuisiner pour des personnes en difficultés. Et pourtant, Nayé, Stéphanie et Tarik ont remplacé les animations de quartier par les maraudes.

En plein milieu de l’après-midi, un samedi, un parfum légèrement épicé flotte dans l’appartement de Nayé. Armée d’une petite poêle et d’un immense saladier, la présidente de l’association Anim’ ton quartier prépare un colombo de poulet XXL. Dans la pièce d’à côté, Stéphanie et Tarik, respectivement secrétaire et trésorier de l’association, sont concentrés à éplucher une cagette de pommes pour faire des crumbles. La bonne humeur règne autant que les odeurs alléchantes, mais les trois cuisiniers ne se laissent pas distraire.

Stéphanie et Tarik se sont installés dans le salon pendant que Nayé s'affaire en cuisine. Photo LC- M'Essonne
Stéphanie et Tarik se sont installés dans le salon pendant que Nayé s’affaire en cuisine. Photo LC- M’Essonne

Deux-cents boîtes de Noël

« Quand on a mis les pieds dans le social, on s’est dit qu’il fallait continuer » explique Nayé. Crise sanitaire oblige, l’association brétignolaise a mis de côté les projets de sorties culturelles et autres animations festives, au profit de repas solidaires et de maraudes. Et tout a commencé en décembre, comme s’en souvient Tarik, trésorier de l’association : « j’ai reçu un coup de fil de Nayé qui m’a proposé de faire des boîtes de Noël et tout est parti de là. » Les bénévoles lancent alors une collecte auprès des habitants et des commerces de Brétigny-sur-Orge de ces fameuses boîtes cadeau. Nécessaire d’hygiène, livres, chocolats, écharpe, vêtements… L’opération est un succès puisque près de deux-cents boîtes sont récoltées.

Certaines boîtes étaient décorées de dessins et de mots d'enfants. Photo (c) Anim' ton quartier
Certaines boîtes étaient décorées de dessins et de mots d’enfants. Photo (c) Anim’ ton quartier

« On les distribuait le week-end et les autres jours aussi, car on en avait partout dans l’appartement », raconte Nayé en riant. Des familles de Brétigny et de Massy, par exemple, ont pu profiter de ces boîtes, puis les bénévoles ont élargi leur champ d’action.

Cent quatre-vingts repas chaque semaine

L’élan de solidarité lancé ne s’est pas tari après les boîtes. Grâce aux nombreux dons alimentaires des commerçants de la ville et alentour, l’association s’est alors mise à préparer et distribuer des sandwiches, dans l’Essonne et à Paris, gare de l’Est et place de la République. « On donne aux gens de Brétigny en priorité, décrypte Nayé. La misère est là, bien cachée. » Les sandwiches sont ensuite devenus des repas, cuisinés maison les samedis après-midi et offerts le soir-même. Huit bénévoles de l’association participent à la distribution du week-end, pour des familles essonniennes et place de la République à Paris. « On prend le temps de discuter avec eux… On voit des personnes âgées obligées de choisir entre se loger ou manger » raconte Nayé avec émotion.

On prend le temps de discuter avec eux… On voit des personnes âgées obligées de choisir entre se loger ou manger »

Nayé, présidente de l’association Anim’ ton quartier

De quatre-vingts repas en début d’année, ils cuisinent et distribuent maintenant près de cent quatre-vingts repas. Tout cela grâce aux dons des commerçants, qui n’en finissent pas de surprendre les bénévoles par leur générosité. « On ne pensait pas avoir autant de donateurs, explique Tarik. Deux boucheries nous donnent dix à vingt kilos par semaine ! »

Un repas de la générosité

Mi-février, Anim’ ton quartier a proposé le « repas de la générosité ». Moyennant six euros, les Brétignolais ont pu aider financièrement l’association pour l’achat d’ustensiles de cuisine, de contenants et de couverts en plastique. S’ils font cette parenthèse solidaire le temps de la crise sanitaire, les bénévoles d’Anim’ ton quartier n’oublient pas leur vocation culturelle et festive. Ils ont d’ailleurs organisé en février un concours virtuel de fabrication de Monsieur Carnaval.

Association Anim’ ton quartier, Brétigny
Facebook : Anim’ ton quartier
Instagram : @anim_ton_quartier


Les derniers articles :

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Cet article vous a plu ? Faîtes-en profiter vos proches.